top of page

L' humidité dans nos maisons

Quel est le bon taux d’humidité pour la maison?

Pour que l’air ambiant soit confortable, ni trop sec et ni trop humide, et que la qualité de l’air que vous respirez soit optimale, le taux d’humidité de votre maison devrait se situer entre 30 et 50 %. Voyons le tout de plus près.

En hiver : gare à l’air trop sec

Santé Canada recommande de maintenir le taux d’humidité à environ 30 % par temps froid. En deçà de ce seuil, l’air devient sec, ce qui peut entraîner de nombreux inconforts : irritation des muqueuses du nez et de la gorge, peau sèche, lèvres gercées, difficultés respiratoires.

Vous pouvez facilement remédier à ce problème en utilisant un humidificateur. La vapeur d’eau diffusée permettra d’équilibrer le pourcentage d’humidité dans l’air et d’ainsi améliorer le confort de chacun. Cette solution ne sera toutefois pas suffisante si votre maison est mal isolée. Dans ce cas, il vous faudra adresser cette problématique rapidement en améliorant l’étanchéité et l’isolation thermique de votre habitation.

À l’inverse, lorsque le taux d’humidité de la maison est trop élevé, l’air se pollue. Certains signes peuvent vous indiquer un surplus d’air humide : formation de condensation sur les fenêtres, apparition de taches de moisissures sur les murs et les plafonds, odeur de moisi.

En vous assurant que la maison est bien ventilée et que la circulation de l’air se fait de façon adéquate, vous réglerez la plupart des problèmes d’humidité de votre maison. Si ce n’est déjà fait, prenez l’habitude d’utiliser la hotte de la cuisinière et le ventilateur de salle de bain au quotidien.

En été : attention au surplus d’humidité

Durant la belle saison, le taux d’humidité idéal se situe plutôt autour de 50 %. L’utilisation d’un climatiseur ou d’un ventilateur vous permettra d’abaisser la température ambiante et de déshumidifier l’air. Si le taux demeure tout de même supérieur au seuil recommandé – ce qui se produit parfois au sous-sol –, vous pourriez recourir à un déshumidificateur portatif.

Les effets néfastes d’un degré d’humidité trop élevé sont les mêmes en été qu’en hiver. Au-delà du confort, ils peuvent vous occasionner des problèmes de santé, comme des allergies, en plus d’entraîner la dégradation de vos biens.

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Nettoyage des systèmes CVCA

Le système CVCA est une composante cruciale de la qualité de l’air intérieur. Le système CVCA nécessite un entretien préventif adéquat et des réparations opportunes pour fonc­tionner correctement et p

Quand effectuer le nettoyage

Il est suggéré de procéder à un nettoyage des conduits tous les 3 à 5 ans, mais plus souvent s’il y a des animaux à la maison et systématiquement à la suite d’un sinistre ou de travaux de rénovation.

bottom of page